Aller à la barre d’outils

[TEST] Beyond Two Souls


bcjs37009_banner

Vivez sans doute la dernière grosse expérience vidéo-ludique sur PS3 avec Beyond Two Souls, un jeu signé par le talentueux studio à l’origine de Farenheit ou encore Heavy Rain, Quantic Dream.
Mélangeant film et jeu, le joueur sera plonger dans une aventure qu’il n’oubliera pas, riche en émotion et en rebondissement ou chaque choix que vous ferez influera sur le déroulement de votre histoire.

Beyond-Two-Souls-Trailer-banner

 

SCENARIO / CONTENU

Dans Beyond Two Souls, l’émotion et l’aboutissement d’une histoire est la préoccupation première du joueur, guider son héroïne, Jodie Holmes accompagnée par Nathan Dawkins, dans une quête de savoir sur une entité qui habite la jeune fille depuis sa naissance.
C’est environ 15 ans de sa vie qu’il nous ait donné de suivre, dans un parcours ou la petite princesse deviendra une jeune femme et devra avec Aiden, son entité toujours auprès d’elle, faire le tour du monde dans des péripéties multiples.
Le jeu ne ce déroule pas dans un ordre chronologique mais cela n’enlève en rien, loin de la, de prendre d’affection Jodie et son histoire et de ce battre à travers des choix qui influeront sur le déroulement de l’aventure.
L’écriture et la narration plongent le joueur dans des sentiments, à qui chacun à son échelle a eu ou aura à faire dans sa vie : tomber amoureux, faire confiance, être trahis ou encore être confronté à la mort et à ce qu’il peut y’avoir après, croire et imaginer un inframonde qui nous réconforte dans l’idée de retrouver les êtres disparus.
C’est tout cela que David Cage veut raconter avec Beyond et le fait de s’attacher autant à un personnage et son entité, symbole en quelque sorte de l’au-delà, qui fait peser le pour et le contre sur la vie et vous guidera dans vos propres choix selon ce que vous jugés être la bonne ou la mauvaise décision pour Jodie mais aussi pour vous.
C’est également une leçon de vie, expliqué à travers quelqu’un d’autre les difficultés de s’accepter comme l’on est ou encore le fait de faire face à la mort à laquelle nous serons tous confrontés un jour mais également à laquelle nous voulons tous échapper.
Le mélange entre film et jeu permet de ressentir certaines émotions trop absentes dans les autres jeux et de vivre une aventure bouleversante.
Il est vrai que le jeu ne nous laisse pas indifférent et appuis sur des points qui nous concerne et peut amener à nous faire réfléchir, notamment grâce à  l’interactivité, qui nous donne accès à 23 fins différentes.

beyond-two-souls-playstation-3-ps3-1338889422-024

beyond-two-souls-playstation-3-ps3-1338889422-018

 

GAMEPLAY

La base du gameplay de Beyond Two Souls est l’action contextuelle (QTE) qui consiste à appuyer sur des touches précises à un moment précis.
Pour mieux vivre l’action et la beauté des scènes, l’ATH a quasiment totalement disparus laissant place au spectacle, c’est surtout les joysticks qui sont sollicités pour bien évidement les déplacements mais aussi pour ouvrir une porte, prendre un objet ou différentes interactions de ce genre et c’est un simple point blanc qui vous indiquera ou incliner le stick, rassurez-vous lorsqu’il faudra utiliser les touches ou gâchettes, celles-ci seront clairement indiquées.
Les combats se jouent aussi avec le stick, il faudra lors d’un cour ralentit terminer le coup ou l’esquive que Jodie intente à l’ennemi, quelques difficultés pour comprendre la technique mais une fois maîtrisé les combats deviennent intenses.
Un gameplay simple qui veut surtout faire profiter au joueur l’expérience scénaristique et lui laisser libre choix sans difficultés de prendre les embranchements qu’il souhaite.
Des scènes d’infiltrations en action contextuelle sont aussi au rendez-vous et sont plutôt efficace, d’autant plus que le jeu vous permet aussi d’incarner Aiden (l’entité) et de défendre ou aider Jodie en réalisant des actions précises, une façon aussi de se sentir moins seul dans les périples de la jeune fille.
Le fait de pouvoir incarner Jodie et Aiden laisse place à un duo mode pour jouer à 2, une personne qui incarne Jodie et l’autre personne qui incarne Aiden à tour de rôle, pas bien différent en fin de compte du mode de jeu solo sauf que celui-ci vous demandera de jouer avec 2 manettes.

beyond-two-souls-playstation-3-ps3-1378825471-101

 beyond-two-souls-playstation-3-ps3-1381242948-232

 

GRAPHISMES

En invitant les acteurs américains Ellen Page et Willem Dafoe à jouer le rôle de Jodie Holmes et Nathan Dawkins, ce ne fût pas juste pour avoir deux noms connus sur une jaquette de jeu mais surtout pour pouvoir faire passer l’émotion du scénario et des personnages à travers un jeu d’acteur sans faille, c’est pourquoi il fallait des personnes de talents pour réaliser la prouesse technique.
Et la prouesse technique est également dût à la motion capture de chez Quantic Dream, véritable maître en la matière de cette technologie.
Ils mettent un point d’honneur sur le fait que leur jeu débute par une idée de scénario et non par une idée de gameplay et c’est pourquoi il va de soit que la mise en scène en motion capture est surement importante pour le studio qui cherche à retranscrire des personnages plus vrai que nature.
Les mouvements des acteurs ainsi que les visages sont véritablement spectaculaire manette en mains et l’on assiste à ce qui est surement, le plus beau jeu sur console actuelle, allant même jusqu’à repousser les limites de la PlayStation 3.
L’émotion est transmis jusque dans le regard avec des yeux criant de réalisme, plus que les personnages, les décors et les effets sont également bluffant.
La richesse et la diversité de l’esthétique se ressent dans toutes les scènes aussi variées soient-elles et également dans la conception des personnages au fil des années ou les traits de visages reste les mêmes partageant ainsi la même émotion selon leurs ages.

beyond-two-souls-playstation-3-ps3-1381242948-231 (1)

beyond-two-souls-playstation-3-ps3-1381242948-117

 

BANDE-SON

Pour être proche du cinéma et faire vivre l’action au joueur, il fallait une bande originale digne de ce nom et c’est ainsi que Hans Zimmer et Lorne Bafle signe la bande-son de Beyond qui vous fera voyager et vous plongera dans une immersion totale de l’action ou de l’émotion.
La VOST du jeu vous fera profiter pleinement du jeu d’acteur mais que les inconditionnelles de la VF se rassurent, cette dernière est également appréciable.
Les bruitages sont aussi de qualité et donnent aux passages plus orienté « survival » plus de poignes.

beyond-two-souls-playstation-3-ps3-1378825471-104

beyond-two-souls-playstation-3-ps3-1363874043-050

 

CONCLUSION / NOTE

Beyond Two Souls est une aventure exceptionnelle, un scénario et des personnages faisant partager une histoire et des émotions pour un jeu repoussant les limites de la PS3.
Le jeu est une franche réussite et prouve que certains studios peuvent proposer des choses différentes avec des réalisations différentes, grâce entre autre à des graphismes et une écriture efficace qui, même avec un gameplay qui ne plaira pas à tout le monde, transportera le joueur jusqu’au bout de l’épopée.
L’expérience ne demande qu’à être renouvelé et ouvre une passerelle entre le monde du cinéma et des jeux-vidéos, touchant un publique plus mature et plus avives d’émotions et au final un jeu qui donnera une leçon de vie dont on se souviendra.
En conclusion : « Beyond, c’est une explication de la mort, le rêve de finalement lui échapper. »

Beyond-Note