Aller à la barre d’outils

[TEST] GRAND THEFT AUTO V

v_trunk_1920x1080

Welcome back to San Andreas !

Tout le monde se souvient de GTA San Andreas, sa carte gigantesque renfermant trois villes ainsi que campagne, désert et bien d’autres choses. Près de neuf ans après les aventures du gangsta Carl Johson alias C.J. Rockstar Games remet le couvert avec une toute nouvelle vision de l’état de San Andreas, dans se que le commun des mortels nomme Grand Theft Auto V !

8181620130502_180140_2_big

Avec GTA V, Rockstar Games fait un retour au source, après un quatrième épisode en dessous des attentes et qui malgré des fortes ventes restera probablement comme le pire épisode de la série, ils ont repris la recette de leur plus gros succès tout en y ajoutant diverses nouveautés et modifications. Cette version HD de San Andreas comporte une grande métropole, Los Santos, ainsi qu’une partie rurale intitulé Blaine County, et là vous vous dîtes que c’est bien plus petit que San Andreas de la PS2 et bien détrompez-vous ! La carte de GTA V fait 129 km2 soit la carte de GTA IV, RDR et GTA San Andreas réunis !

La grande nouveauté de cet opus vient du fait que vous jouez non pas un, mais bien trois personnages en « même temps ». Michael Da Santa, ancien criminel retraité vivant avec sa petite famille à Los Santos, Trevor Philips, ancien camarade de Michael prospèrent à Blaine County  et Franklin Clinton, voleur de voiture rêvant de réussite. Bien entendu, tous ne se rencontre pas dès le début du jeu, vous ferez connaissance avec chacun puis au bout de quelques heures ils se regrouperont pour une raison que je ne vous dévoilerai pas, car en effet le scénario a mérité une grande attention de la part du studio et il serait regrettable de trop vous en dire, sachez juste qu’il fait honneur au genre et qu’il n’a absolument rien à voir avec les opus précédents, autant en terme de lien que d’écriture. 

actual_1364387695

S’il y a bien un élément clé qui renforce non seulement l’immersion et l’histoire c’est bien l’environnement dans le quel vous allez évoluer, l’univers du jeu est vaste et vraiment détaillé, très coloré et lumineux, l’état de San Andreas sera vous en mettre plein les yeux grâce notamment à un système d’éclairage totalement revu depuis GTA IV, des levés et des couchés soleil resplendissant, mais aussi une nuit à tomber par terre lorsque vous vous trouvez au sommet de VineWood avec une vue sur tout Los Santos absolument inoubliable ! Justement le profondeur de champ est impressionnante, vous pourrez voir très loin devant vous malgré quelques scintillement, lors d’un vol en hélicoptère à haute altitude vous pourrez admirez l’entièreté de la carte. Lors de vos déplacements dans les multiples véhicules du jeu allant du jet-ski en passant par la classe voiture de sport jusqu’au tracteur ou encore un boing, vous remarquerez un léger clipping mais vraiment rien de méchant, une référence du genre ! 

8181620130108_172655_0_big

Les véhicules, eux, sont plus agréables à conduire que jamais, voitures, camions, et autres quads bénéficient d’une maniabilité résolument arcade et très permissive, vous éviterez le trafic avec facilité et l’effet de vitesse est bien présent sur les véhicules les plus rapides. D’ autres comme les avions et le sous-marins, ce dernier étant une nouveauté dans la séries, seront un peu plus délicat à maîtriser, mais vous devrez vous en sortir assez rapidement. Ils sont présent en quantité mais surtout en qualité puisque chacun a bénéficié d’un soin tout particulier, vous reconnaîtrez aisément l’inspiration de la plupart des modèles, allant d’une récente Audi R8 à une Chevrolet Bel air des années 50, tous accompagnez par le retour du tuning plus ou moins complet suivant les modèles, mais vous pourrez modifié une quantité de pièce relativement élevé, tel que l’aileron, les par-chocs, les jantes et leurs couleurs, mais aussi amélioré les performances de votre bolide en améliorant la boite de vitesse, le moteur ou encore y ajouter un turbo, mais le petit détails qui tue c’est le fait que les bruits des motorisations évoluent avec les dîtes améliorations, ces derniers sont d’ailleurs plutôt convainquant même si certains véhicules auraient mérité mieux. 

71

Les combats aux corps à corps ont eux aussi largement évolué en bien, nullissime sur GTA IV il sont ici plaisant et réellement jouissifs, rien de tel que d’éclaté la tête d’un PNJ lorsque celui-ci vient vous cherchez des crosses se qui arrivent assez régulièrement, les gunfights ont gagné en rapidité et en maniabilité, ces derniers aussi un point faible de GTA IV sont désormais bien plus agréables à utilisé, car directement repris de Max Payne 3 une référence du genre, seul le système de couverture encore perfectibles vous fera rager car le personnages ne se mettra pas toujours du bon côté des obstacles qui vous servent d’abris, se qui des fois vous mettra a découvert, c’est d’autant plus embêtant puisque vous mourrez assez vite, plus vite que dans les précédents GTA, mais sachez que votre vie remontera automatiquement jusqu’à la moitié si vous ne subissez pas de dégâts pendant un temps donné. Mais ne vous inquiétez pas pour venir à bout de vos ennemis à l’IA plutôt développé, ces derniers n’hésitant pas à vous contournez pour vous faire la peau, vous aurez un arsenal complet allant du pistolet de base en passant le fusil à pompe, mais encore la minigun de retour elle aussi, de plus chaque armes est personnalisable, chargeurs plus, grand silencieux, etc… et aussi la couleur de l’arme du noir classique en passant par les camouflages militaires mais aussi un rose un peu plus flashy. 

actual_1364387787

Pour finir la bande-son fait partie des meilleurs de la séries, de Britney Spears à Rihanna en passant par Queen et Rick James, de Snoop Dogg à The Game, et bien d’autres encore, il y en a pour des heures et des heures de pur son et comme vous pouvez le voir il y en a pour tout les goûts. 

374318_grand-theft-auto-v

 Note et conclusion : 

note20

 Après plus de cinq ans d’absence la série GTA fait un retour assourdissant, un jeu avec une durée de vie monumentale en solo et infini dans le multijoueurs qui ouvrira ses portes dans une semaine, vous jouerez encore à GTA V dans deux ans à se rythme là. Une histoire menez d’une main de maître, des personnages d’ors et déjà cultes, une quantité de véhicules et d’armes astronomiques offrent des possibilités qui a pour seul limite votre imagination. GTA V est aussi l’épisode des grands retour tels que le tuning, le minigun et autres tracteurs et avions et de bien d’autres choses mais aussi des nouveautés comme les trois personnages, la personnalisation des armes, les sous-marins mais aussi les compétences spéciales, etc… Fan ou pas, GTA V frôle la perfection et ne vous laissera pas indifférent. 

Les derniers articles par GTAman (tout voir)