Aller à la barre d’outils

[TEST] Saints Row IV

saints-row-4-playstation-3-ps3-1363356146-001

Sorti en novembre 2011, Saints Row The Third a pu prouver jusqu’à quel point les développeurs d’un jeu pouvaient pousser le fun jusqu’à l’extrême.

Le paris a pu être tenu puisque The Third avait su trouver son publique. Mais cette fois-ci pour Saints Row IV tout va changer ! L’arrivée des aliens pour pimenter le jeu devrait changer la donne.

Nous allons donc voir ensemble si se changement d’orientation est réussi.

 

saints-row-iv-playstation-3-ps3-1371063824-008

CONTENU / SCENARIO

 

Clairement, le scenario de ce nouvel opus Saints Row ne casse pas 3 pattes à un canard. Le principe est simple on incarne un président pendant une élection, et tout a coup les aliens débarquent sur la terre !

Rien de très réfléchi donc mais en revanche quelques nouveautés arrivent pour faire face à ces derniers.

Par exemple des pouvoirs vont nous être attribués, c’est LA nouveauté (super saut, super sprint, explosions, télékinésie, écrasement, coup de pied …). Dans un sens c’est très efficace pour tuer les aliens mais dans l’autre sens, on fini par n’utiliser que ses pouvoirs au détriments des armes et véhicules. Pourtant les armes ont un tout nouveau système d’amélioration plus précis avec la possibilité d’acheter des amélioration pour augmenter la précision, les dégâts, la taille du chargeur …

De la même façon, on peut dès à présent récupérer plus facilement de la vie directement sur les ennemis que l’on vient de tuer. Cela rend donc le jeu plus facile malgré tout de même 3 niveaux de difficultés.

Le jeu est également jouable comme les anciens tout en coop. Vous pourrez donc faire toutes les missions et activités  à 2.

Saints Row IV propose d’ailleurs un sacré panel d’activités principales (37) et secondaires (32) en gardant les même types de missions (fraude à l’assurance, chaos tank, club de baston). Avec toujours une gestion de contrôle des bâtiments et magasins (avec piratage obligatoire pour y accéder).

Pleins d’objets (journaux et status) sont d’ailleurs répartis dans la carte pour donner du fil a retordre aux joueurs désireux des 100 % de progression.

On regrettera en revanche que la carte soit la même que celle de Saints Row The Third.

 

saints-row-iv-playstation-3-ps3-1371063824-010

GRAPHISMES

Niveau graphisme, c’est là que le jeu pèche un peu, très similaire au The Third le moteur graphique de Saints Row IV accuse son retard. Malgré la physique des véhicules amélioré, beaucoup ont été repris de l’ancien opus. D’autant plus que le jeu a tendance à ramer voir à freezer sur la version PS3 testée.

Un nombres très important d’ennemis peut être cependant affiché mais au détriment encore une fois de la fluidité du jeu.

Dans le points + quand même : – les véhicules revus (au point de vu design)

– les différents moyens de transports

 

saints-row-iv-playstation-3-ps3-1371063824-013

GAMEPLAY

 

Le gameplay est sans doute le gros point fort du jeu. C’est ce qui fait tout son charme d’ailleurs. On joue à Saints Row pour son coté fun, sa prise en main rapide et son coté What The Fuck. Et là c’est encore une fois très réussi. Les super pouvoir sont très pratiques et nous facilitent grandement la tâche.

Le problème étant plutôt au niveau de l’IA qui fonce dans le tas (en l’occurrence nous) ce qui nous laisse assez peu de marge pour viser correctement.

 

saints-row-iv-playstation-3-ps3-006

BANDE-SON

La bande son reste classique quant à elle. On pourra noter quelques décalages lors des dialogues mais rien de très frappant.

 

saints-row-4-playstation-3-ps3-1363356146-002

 

CONCLUSION

14

Au final ce Saints Row IV s’avèrera être un jeu quelconque de super héros, plutôt qu’un vrai Saints Row. Son identité a disparue mais plaira surement au joueurs voulant faire un open world sans prise de tête.

Les derniers articles par Dark_Alex (tout voir)