Aller à la barre d’outils

[TEST] Soul Sacrifice

logo_l

Surement l’un des jeux les plus attendu de la PS Vita, le Monster Hunter de la Vita, Soul Sacrifice est enfin arrivé dans nos contrés.

Mais vaut-il cette attente ? Est-il à la hauteur d’un Monster Hunter ? C‘est ce que nous allons voir.

2013-05-06-235548

Histoire:

Disons le tout de suite, Soul Sacrifice vous plonge dans une aventure pas tout à fait comme les autres, vous contrôlez un pauvre homme qui a été fait prisonnier par un sorcier du nom de Magusar, alors que vous attendez que le Bourreau fasse son travaille, vous faite la découverte d’un mystérieux livre du nom de librom, qui a le don de la parole, une lueur d’ espoir apparaît.

Il assure que ces pages détiennent le secret pour vaincre le sorcier qui vous a enfermé, à travers ces pages vous revivrez les aventures d’un sorcier qui était proche de votre ravisseur. Et c’est ainsi que votre aventure commence, vous aller donc revivre une succession de combat aussi épique les un que les autres et vous l’aurez compris c’est en lisant le livre que vous aller devenir un vrais sorcier, mais de grand pouvoir demande de grand sacrifice.

Gameplay:

Dans Soul Sacrifice, il ne suffit pas d’agité sa baguette magique pour jeter des sorts ( il y en a même pas), il vous faudra sacrifier un membre de votre corps, dit comme ça c’est un peu bizarre mais ne vous inquiéter pas, vous n’allez pas vous arrachez un bras, vous allez en faite sacrifier la compétence lié à celui-ci par exemple pour utilisé le premier pouvoir ultime que vous débloquerez, il vous faudra sacrifier votre peau et ainsi faire baisser votre défense, ce qui donne place à des combat acharnés contre des boss gigantesques. L’action est dynamique, nerveuse ( dans certain moment) et jouissive, vous aurez aussi la possibilité d’utiliser des pouvoirs moins gourmant qui ne vous handicapera pas du tout comme utiliser une épée de glaçe ou encore jeter des projectiles de feu etc… Il est possible aussi de fusionné des objets pour crée de nouvelles armes, Soul Sacrifice a aussi son petit coté R.P.G avec l’amélioration des armes ( en fusionnant deux armes identique) ou encore rajouté des runes pour amélioré votre vie, votre défense ou attaque reste assez basique en soit mais ce n’est pas un mal, car il est accessible pour les débutants. Vous aurez aussi à améliorer votre vie ou votre magie grâce aux principe de base du jeu, les sacrifices, et oui à chaque ennemi tuer vous aurez ce choix difficile à faire de le sacrifier ou de l’épargner, cela aura pour résultat d’amélioré votre santé et défense si vous l’épargner ou votre magie si vous le sacrifier.

Durant votre aventure vous aurez des contrats à accomplire (les pactes d’avalon), se sont en faite des quêtes qui ne font pas avancer l’histoire, je pense qu’ on peux les considérer comme des quêtes secondaires durant ces quêtes vous pourrez alors choisir des alliés pour vous aider à combattre mais faite tout de même attention vos alliés peuvent aussi mourir et la encore vous pouvez les sauver au les sacrifier, cette fois le fait de les tuer vous permettra d’améliorer votre magie mais aussi d’utiliser un pouvoir spécial qui aura pour but de tuer tout les ennemis dans la zone ou de gravement blesser les boss, vous aurez deux formes de gameplay, la phase classique dont je parle et la deuxième quand vous êtes mort, après être tomber à terre vos alliés peuvent eux aussi faire un choix mais la différence c’est que même s’ il vous sacrifie la parti n’est pas terminé, tant qu’ils sont en vie et la vous serez en mode soutient vous apparaissez sous forme de spectre et il vous faudra toucher l’écran tactile de la console pour soit faire baisser la défense des ennemis ou améliorer l’attaque des alliés ce mode permet de mettre en place de bonne stratégie.

2013-05-06-041346

Mais attention, si vous mourrez en combat (surtout en solo) vous n’aurez plus le contrôle de la situation et vos alliés ne feront quasiment plus rien mise à part se battre et encore, ils passeront le plus claire de leurs temps à courir vers l’ennemi, se faire toucher, reculer, reprendre de la vie et ainsi de suite et si par malheur l’un d’eux tombe à terre vous pouvez déjà considérer qu’il est mort, l’autre P.N.J ne se donnera même pas la peine de le sauver ou de le sacrifier, il voudra tuer l’ennemi seul et ça donnera place à des combats long, très long et la plus grande parti du temps perdu d’avance.

Graphisme:

Soul Sacrifice n’est pas une claque graphique, mais il n’en reste pas moins jolie, il a même du charme avec ses différent environnements pour certains très colorés et d’autres beaucoup plus sombres, vous êtes immédiatement plonger dans cette univers glauque, même si le jeux accuse quelques petits problèmes (caméra capricieuse, texture très pixelisé).

2013-05-06-034221

Contenu:

Le jeu vous propose d’innombrables quêtes principal et secondaires, avec une histoire magnifiquement bien maîtrisé, Soul Sacrifice a de quoi vous accroché à votre Vita des heures, il vous faudra environ 50 heures pour tout boucler et encore, le mode multijoueur renforce cette duré de vie, il vous permettra de refaire des contrats avec vos amis (ou des inconnus) et ainsi débloqué des nouvelles armes et items.

2013-05-06-044643

Conclusion:

Il y a encore plein de chose à dire sur le jeu mais ça serait très long à expliquer et l’effet de surprise n’y serait plus c’est pourquoi je vous laisse découvrir le reste par vous même. Soul Sacrifice n’est définitivement pas un banal copié coller de Monster Hunter, le jeu a sa propre identité de part son ambiance ou son gameplay original, le jeu a réussi à ne pas être dans l’ombre de son aîné, bien que comme je le disais le jeu accuse certain problème, il n’en reste pas moins excellent, le plus gros point négatif que l’on peux lui reprocher est exactement le même que les Monster Hunter, la répétition des combats mais grâce à sa narration, vous resterez tout de même accrocher à votre Vita. Soul Sacrifice signe là l’un des meilleurs jeux de l’année sur Vita, si ce n’est LE meilleur jeu de l’année.

Note: 17

Test fait par Akiba

Les derniers articles par GTAman (tout voir)