Testé et approuvé : Saints Row IV: Re-elected et Gat Out of Hell

Saints Row number four… Again ! Et ça risque bien de faire un four.

 


SAINTS ROW IV: RE-ELECTED


Volition aurait été tenté de sortir Saints Row V, mais c’était préférable de d’abord tâter le terrain current-gen. Ce que ça donne : une remasterisation. Mais attention, on n’est pas dans la remasterisation totale comme celle de Kingdom Hearts ou celle quasi-complète de GTA V. Non, là on nous propose un upscaling en 1080p 60fps avec de meilleure textures. Ça, c’est sur le papier. En réalité, c’est pas flagrant. Du tout. On a bien une meilleure profondeur de champ, mais c’est tout, et ça ne justifie pas les belles paroles. L’histoire reste strictement la même que dans le jeu sur générations précédentes, soit environ 4 à 5 heures pour en faire le tour, et les bugs ont aussi été portés sur PS4 et Xbox One ! Quelle générosité. Ce qu’on ne peut pas retirer au jeu, c’est son côté Game of the Year, puisqu’il regroupe tous les DLC précédemment sortis. Et ça, c’est vraiment intéressant.

Si vous avez aimé l’original, vous serez ravis de pouvoir de nouveau retourner la ville à coups de super-pouvoirs dans une histoire complètement WTF.

 


GAT OUT OF HELL


Fini de s’attarder sur SR4, passons à LA nouveauté : Gat Out of Hell. C’est un standalone, c’est-à-dire que c’est une extension qui n’a pas besoin du jeu principal pour se lancer, à la manière d’EFLC pour feu GTA IV, ou encore Festival of Blood pour inFamous.
Vous interprétez au choix Johnny Gat ou l’insupportable Kinzie Kensington pour aller sauver le boss des Saints en enfer. Rien de transcendant toutefois, cette mini-histoire se termine plutôt rapidement. La ville proposée est étrangement similaire à la celle du jeu, mais vous profiterez de nouveaux super-pouvoirs tels que des ailes pour vous déplacer.

 


CONCLUSION


Pour conclure, si vous avez déjà joué à Saints Row IV, le prix est peu justifié, à moins que vous l’ayez adoré et que vous vouliez vous réapproprier la ville en faisant tout ce qui vous chante. En revanche, si vous n’y avez pas joué sur PS3, Xbox 360 ou PC… FONCEZ. Vraiment.

Et une bonne note car malgré tout, on s’éclate toujours autant.

 

14

BLISSEON

BLISSEON

22 ans, mâle, 1m86, gaucher, idiot certifié.
ID PSN/SEN : GrandTheftNico
BLISSEON
Aller à la barre d’outils